Un an d'échange à l'Illinois Institute of Technology of Chicago, ou lorsque le petit marseillais se rend au pays de l'oncle Sam et de Burger King... Au fan de pied il est pas fada ce minot?! Peuchère, à aller tchatcher avec les Ricains pendant un an, il va nous revenir complètement chèvre. Enfin, lui au moins il se cague pas!

samedi 6 septembre 2008

Red Bull event and zoo


Le tournoi féminin s'est poursuivi aujourd'hui, nous privant de gymnase. Faute de volley, on a du faire nos homeworks... Et on a pris le temps d'aller faire un tour à North Beach histoire de profiter des quelques éclaircies.
Le fonctionnement de l'université américaine est complètement différent de ce que l'on peut connaître en France. Je dirais que c'est plus proche du CP que d'une deuxième année de cycle ingénieur! Nous avons des devoirs à faire d'un cours à l'autre et ces travaux sont ramassés pour être notés. Ce travail à la maison personnel compte pour près de 10% de la note fi
nale. Il doit donc être fait avec soin. Ensuite nous avons une interro par mois, pour une participation de 60% de la note finale. Enfin, les TP et l'examen final comptent pour 30%. Impossible donc de se la couler douce pendant tout un semestre avant de bosser comme un fou deux semaines avant les partielles. Certains diront que c'est mieux en France. Personnellement je dois dire que j'aime bien le système américain... On verra si je dis la même chose en fin d'année!
Après avoir passé la matinée sur des problèmes de mécanique des sols et d'hydraulique, l'après-midi a été plus cool et plus américaine. Sur la plage de North Beach se déroulait le Red Bull Flugtag, une animation typiquement américaine à laquelle nous avons décidé, avec Nicolas, d'aller assister. Nicolas est un Insalien de Strasbourg (pour ceux qui n'ont pas tout suivi... Y en a-t-il dans la salle?).
Une immense rampe de lancement avait été montée au-dessus du lac Michigan et des écrans géants avaient été placés tout au long de la plage. Des équipes se présentaient avec une machine de leur fabrication. Un teamate montait sur l'engin et les autres le poussait dans l'eau, le but étant d'aller le plus loin possible. Les VPH (Véhicule à Propulsion Humaine) étaient tellement lourds qu'ils tombaient lamentablement dans l'eau... Pour le plus grand plaisir des milliers d'Américains, qui étaient avachis dans leur siège en siroptant leur soda devant les écrans géants... Activité on ne peut plus débile. Enfin, ça vaut vraiment le coup d'œil!
Les festivités se sont ter
minées juste à notre arrivée. Mais les gens restaient, le but étant d'attirer l'attention des caméras pour passer sur les écrans... Passionnant. Je dois dire que j'ai préféré les 15 minutes passées sur la jetée au nord de la plage, à contempler la skyline. Je ne sais pas si je me lasserai de cette vue!
Dans un but de découverte, nous sommes remontés un peu plus au nord et nous avons atterri dans un pub ou se produisait un groupe de jazz... Vraiment pas mal. Et puis nous sommes tombés dans un espèce de jardin chinois tellement calme et vert que l'on ne croyait plus être à Chicago. Mais notre plus grande découverte a été au fond de ce parc... Une petite porte tourniquet... On entre... Et nous voilà dans le zoo de Chicago! Des ours polaires, des ours bruns, des phoques, des
cigognes... Il faudra y retourner! De l'autre côté du zoo, le Lincoln Park et ses superbes fleurs.
Sur le chemin de la Orange Line, nous avons traversé un quartier pour le moins huppé: belles maisons, belles voitures... Et restaurant Français. Attention les prix!
Sinon je rajoute une petite vidéo de la jelly. Je trouve ça tellement amusant et dégoûtant à la fois. qui a dit que j'étais un gamin?! Oui j'aime la plage, le zoo et faire vibrer la table sur laquelle est le "jellyfish desert". Et alors?
En attendant mes prochaines découvertes. Take care!



Deux Français à Lincoln Park


Le repos du roi des animaux

video

1 commentaire:

Janella a dit…

LOL- I love the jello video :)