Un an d'échange à l'Illinois Institute of Technology of Chicago, ou lorsque le petit marseillais se rend au pays de l'oncle Sam et de Burger King... Au fan de pied il est pas fada ce minot?! Peuchère, à aller tchatcher avec les Ricains pendant un an, il va nous revenir complètement chèvre. Enfin, lui au moins il se cague pas!

vendredi 14 novembre 2008

C'est Viral...



Je vous arrête tout de suite: je ne suis pas malade. Le titre de cet article pourrait en effet porter à confusion, mais je vous jure que je vais bien et que je vais vous parler de mon côté maniaque. Chose promise chose due!
Deux choses. Premièrement, comme vous le savez si vous avez suivi le blog rég
ulièrement j'ai dû changer de chambre il y a un peu plus de quatre semaines. Si cette obligation de déménagement m'a dans un premier temps fait vraiment ch.. ce fut en fait une bonne chose. J'ai en effet quitté mon "first floor" peuplé d'ados américains bruyants et inintéressant pour le "third floor" composé de Chinois pas très communicatifs mais très discrets. En plus j'ai trouvé un coloc pas trop mal: Viral.
Je l'écrivais encore dans le post sur la I Fest, je suis quelqu'un de rangé, maniaque. Un peu trop au goût de mes soeurs. Mais je ne suis pas le pire. On peut toujours trouver plus fort que soi. C'est pas des blagues. Vo
us vous demandez qui peut être plus maniaque que moi? Je vous répondrai "plein de monde", mais je vous citerais en premier mon coloc, Viral.
Pour vous présenter un peu la personne, il est d'origine indienne, mais vit au Zambie. Sa carte d'identité est indienne (il est né en Inde) mais il se dit Zambien (sa famille a immigré en Afrique il y a une cinquantaine d'année et il n'a jamais habité en Inde). Physiquement il est assez grand (1,85m) mais vraiment pas gros, plutôt du genre 70kg tout mouillé. Interdiction formelle de sortir par fort vent au risque de se retrouver perché au sommet de la Sears tower! Côté caractère il est très croyant (je ne sais pas quelle religion, peut être musulman). Il prie le matin en se levant, plusieurs fois pendant la journée, le soir avant de se coucher et toujours avant de sortir. Il sort d'ailleurs toujours à reculons comme pour ne pas tourner le dos à sa divinité... Bizarre, bizarre. Mais le trait de caractère le plus caractéristique de Viral est qu'il est extra hyper mega super rangé et ordonné. Je pense que je suis pas mal dans le genre, mais lui il me dépasse et m'efface! Jugez par vous même!
On commence avec lorsque le réveil sonne. Un élève lambda éteint son réveil, le
balance à l'autre bout de la chambre et se rendort. Lorsqu'il finit par se lever il balance son pyjama, si tenté soit peu qu'il en ait un. Le Benoît éteint son réveil et au bout d'un effort surhumain parvient à sortir de son lit. Il bazarde son pyjama sur son lit. Le Viral a un premier réveil qui sonne pour lui annoncer qu'il lui reste 15mn de sommeil. Il l'éteint. 10mn plus tard un second réveil sonne (pas le même!). 5mn plus tard la montre sonne et le Viral se lève enfin. Il plie alors son pyjama et le pose sur son oreiller. Incroyable. L'élève lambda ne fait pas son lit. Le Benoît fait son lit. Le Viral ventile sa couette, son drap, son oreiller, ferme son lit et fait en sorte qu'il n'y ait pas un pli. Du jamais vu. Passons maintenant au bureau. Celui d'un élève lambda concurrence sans problème les souks de Marrackech. Celui d'un Benoît est un petit foutoir dans lequel on parvient tout de même à se retrouver. Celui d'un Viral est impeccable: les livres sont rangés les uns à côté des autres, classés par taille, les stylos sont dans le pot à crayons, tous les post-it sont à l'horizontale et l'espacement entre chacun est toujours le même et sur la dernière étagère les bidules à prières sont exactement centrés. Il faut le voir pour le croire.
Je finirai avec les chaussures. En rentrant un étudiant lambda ne quitte pas ses chaussures, ou alors les laisse traîner n'importe où. Un Benoît quitte ses pompes pour enfiler ses chaussons. Un Viral quitte ses chaussures et les place côte à côte. Toutes les paires sont impeccablement rangées, parallèles les unes par rapport aux autres. C'est d
u délire!!
L'avantage c'est qu'il ne perd jamais de temps à chercher ses affaires. Au moment de se coucher un étudiant lambda part en expédition spéléologique pour dénicher son pyjama. Retrouver son homework sur son bureau tient de la chasse au trésor et avoir qu'un seul pied lui permettrait de ne pas chercher trop longtemps la deuxième chaussure chaque fois qu'il sort. Lorsqu'il va se coucher le Benoît trouve son pyjama dans son lit, pour sortir la zone de recherche de la paire de pompe est réduite. En fait seul le bureau pose parfois quelques problèmes. Pour le Viral tout à sa place et je me demande s'il sait ce que "perdre ses affaires" ou "chercher ses pompes" veut dire.
Le truc c'est que sa manie commence à déteindre sur moi, ou plutôt devient contraignante. J'ai parfois l'impression d'être vraiment bordélique. Alors pour ne pas trop le traumatiser je range mon bureau ou mes fr
ingues, alors que c'est tout à fait honorable!
Enfin j'ai l'air de me plaindre comme ça, mais je suis assez content de ce no
uveau coturne. Quand je vois le coloc de Skyppi qui invite sans arrêt ses copains et fume dans la chambre (ce qui est interdit au passage) ou alors celui de Ronny (from Deutschland) qui fout le boxon dans la chambre, ou celui d'Alex (from Malaisia) qui joue à ses jeux vidéos jusqu'à 4h du mat tous les jours, je me dis que je ne suis pas si mal tombé!



Bon, d'accord le côté gauche est beaucoup plus clair, mais avouez que c'est quand pas mal à droite aussi!

4 commentaires:

Léa a dit…

Je suis incontestablement l'élève lambda -__-"
Plus bordélique que moi, je crois que ça n'existe pas :)

Le Petit Marseillais a dit…

Ah ben c'est du joli!!! Attend un peu que je vienne faire un tour à Senlis tu vas voir...;-)
Gros bisous p'tite cousine!

Léa a dit…

Oulala, si tu viens à Senlis, ne viens pas dans ma chambre... tu risques de ne pas t'en remettre :D
En faite, j'adore ranger mais quand je me sers de mes affaires, fringues, cours, livres et que j'en ai plus besoin, je laisse tout traîner. Au bout d'un moment quand le niveau de bazar atteint son sommet et que la chambre devient un endroit impénétrable et infréquentable, alors je me mets à ranger. :)
Mais j'aime pas quand tout est à sa place c'est plus ma chambre :D
On pourrait jamais faire coloc' ensemble xD
Bisoux grand couzin :)

Vinc' a dit…

Eh ben, ton bureau me paraît moins bien rangé qu'à l'INSA. Finalement t'as raison, t'es pas si maniaque que ça :)